Cursus

Sept. 2011 : Professeur des Universités de littérature française du XIXe siècle, Université de Lille 3 Charles de Gaulle.

Fév. 2011 : Qualification aux fonctions de Professeur des Universités, 9ème section du C.N.U. (Littérature française).

Déc. 2010 : Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches intitulée « Seuils, signes, sens. Pour une sémiologie historique de la littérature », sous la direction de M. Pierre Glaudes, Université Paris 4 – Sorbonne.

Sept. 2010 : Direction de la collection « Théorie de la littérature » des éditions Classiques Garnier, Paris.

2000-2011 : Maître de Conférences de littérature française des XIXe et XXe siècles à Université de Toulouse le Mirail (depuis février 2000). Cours de Deug 1 (puis L1), Licence (puis L3), Master 1, Agrégation externe. Activité d’enseignement à temps plein de 2000 à 2008 ; de 2008 à 2011, avec une décharge de deux tiers liée à la nomination à l’I.U.F.

Sept. 2008 : Nomination comme membre Junior de l’Institut Universitaire de France (pour cinq ans) avec un projet de recherche intitulé « Le signe entre littérature et savoir au XIXe siècle. Esquisse d’une sémiologie historique ».

Depuis 2003 : Enseignant de littérature française à Middlebury College (Paris), niveau master-doctorat.

1998-2000 : ATER à temps plein de littérature française à l’Université de Poitiers, faculté des Lettres et des Langues. Cours de Deug 1 et 2, Licence.

Mai 1999 : Qualification aux fonctions de Maître de conférences, 9ème section du C.N.U. (Littérature française).

1996-1998 : Bourse Post-doctorale allouée par l’Université de Rome « La Sapienza », dans le cadre d’un projet sur les techniques de la narration dans le roman français moderne. Période entièrement passée à Paris : recherche sur les stratégies de commencement dans le roman du XXe siècle.

1996-1998 : Enseignant contractuel de langue et civilisation françaises à l’Université de Gênes, faculté d’Économie.

1994-1996 : Enseignant titulaire de langue et civilisation françaises au Lycée Linguistique de Lido de Camaiore (Lucques, Italie). Classes de seconde, première et terminale.

Oct. 1995 : Soutenance de la thèse de Doctorat de recherche intitulée « Gli inizi difficili. Per una poetica dell’incipit romanzesco. Modelli e variazioni in Balzac », sous la direction de M. Luigi de Nardis (Université de Rome « La Sapienza »), sans mention, selon l’usage dans le système italien. Cette thèse, consacrée à la question de l’incipit romanesque selon une approche ouverte (narratologie, critique thématique, esthétique de la réception), avait pour but, dans sa première partie théorique, d’analyser les enjeux et les fonctions du commencement, afin d’esquisser une typologie et de suivre les transformations des formes dans l’histoire moderne du genre romanesque. La seconde partie, focalisée sur l’œuvre de Balzac, visait à montrer l’instabilité, voire la fragilité, des prétendus « modèles » de commencement balzaciens, suivant le mouvement, les variations et les contradictions de l’écriture.

1991-1995 : Doctorat de recherche (après concours d’admission) en « Lettres françaises » à l’Université de Rome « La Sapienza ». Pendant les deux premières années du doctorat (1991-1993), entièrement passées à Paris, participation aux cours et aux séminaires dispensés dans le cadre des écoles doctorales de plusieurs universités parisiennes (Paris 3, Paris 7, Paris 8), de l’E.N.S. (Ulm), de l’E.H.E.S.S. et de l’I.T.E.M. De retour en Italie, stage rémunéré d’édition de textes et correction d’épreuves auprès de la maison d’édition Costa&Nolan de Gênes (juin-novembre 1993) et ensuite service militaire, obligatoire à l’époque, effectué dans la Marine italienne de novembre 1993 à novembre 1994.

1991-1992 : Concours d’habilitation à l’enseignement secondaire (« Abilitazione ») en études françaises, passé en Italie . Reçu premier dans le département de Lucques, et nommé professeur de Langue et civilisation françaises au lycée linguistique de Lido di Camaiore (Lucques).

1990-1991 : D.E.A. à l’Université Paris 8, dans la spécialité « Texte, Imaginaire, Société ». Mémoire intitulé « Poétique de l’incipit. Étude sur les modèles de début dans le roman français », dirigé par M. Jacques Neefs (sans mention, selon l’usage de cette université).

1990-1991 : Assistant de langue italienne aux lycées Victor Hugo et Sophie Germain, Paris. Classes de seconde, première et terminale.

Juillet 1990 : Diplôme de « Laurea » (équivalent de la Maîtrise) en Langues et Littératures Étrangères (Français) à l’Université de Pise, avec le maximum des voix (110/110 et lode).