Recherches

PROJET ACTUEL À L’INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FRANCE

Le projet de recherche retenu pour la nomination comme membre Junior en septembre 2008 s’intitule « Le signe entre littérature et savoir au xixe siècle. Esquisse d’une sémiologie historique ». Cette recherche poursuit deux objectifs : d’une part, dans une perspective interdisciplinaire, étudier les paradigmes scientifiques et logiques qui fondent la connaissance, la pensée et la culture au xixe siècle (par exemple la sociologie); d’autre part, donner des applications concrètes à une approche définie « sémiologie historique », visant à conjuguer la théorie du signe et l’histoire littéraire ou des idées. Le signe y est considéré au sens large, comme objet de savoir, indice, élément sociologique et thème littéraire. Ce projet s’ouvre à plusieurs collaborations internationales, en cours de réalisation (voir ci-dessous, point 3), ou déjà prévues pour la période 2011-2013 (un colloque international sur « L’indice, forme narrative et modèle connaissance », le séminaire « Littérature et inscription des savoirs », des conférences, une nouvelle édition de La Comédie humaine, fortement axée sur l’histoire culturelle).

RESPONSABILITÉS AU SEIN DES ÉQUIPES DE RATTACHEMENT

Depuis 2007 : Équipe d’Accueil « Patrimoine Littérature Histoire » (PLH) de l’Université de Toulouse le Mirail, composante « Littérature et herméneutique », directeur P. Payen, puis D. Lacroix. Créateur et webmaster du site internet de l’équipe depuis 2007. Responsable de l’axe transversal « Création d’outils pour la recherche en Sciences humaines » (2007-2010). Responsable de l’établissement des fiches AERES en vue du nouveau quadriennal (2009). Responsable de l’axe 1 d’ELH, « Littérature et inscription des savoirs » (depuis 2010).

2000-2007 : Équipe d’Accueil « Littérature et herméneutique » (ELH) de l’Université de Toulouse le Mirail (anciennement Jeune Équipe « Littérature et sublime »), directeur P. Glaudes. Créateur et webmaster du site internet de l’équipe, depuis septembre 2004.

1998-1999 : Centre de recherche FORELL (Formes et Représentations en Linguistique et Littérature), équipe du CERER (Centre d’Études sur les Représentation du Réel) de l’Université de Poitiers, directeur L. Louvel.

1990-1998 : Équipe d’Accueil « Littérature et histoires » de l’Université de Paris 8, directeur J. Neefs.

ORGANISATION DE COLLOQUES, JOURNÉES D’ÉTUDE OU SÉMINAIRES

Au cours de ces années, et si l’on prend en considération les activités prévues jusqu’en juin 2011, j’ai organisé cinq colloques internationaux, six journées d’étude, sept séminaires annuels, et une décade d’université d’été. Toutes ces activités ont donné lieu (ou vont donner lieu) à des publications collectives (voir la liste des publications au point IV).

Colloques internationaux :
  • « La littérature en bas-bleus II. Les romancières en France de 1848 à 1870) », Université de Bordeaux 3, 11-13 mai 2011, responsables A. Del Lungo et B. Louichon (organisé par les mêmes équipes que le précédent).
  • « La littérature en bas-bleus. Romancières sous la Restauration et la Monarchie de Juillet », Université de Toulouse le Mirail, 25-27 mars 2009, responsables A. Del Lungo et B. Louichon, organisé par les équipes « Patrimoine Littérature Histoire » de l’Université de Toulouse le Mirail et TELEM-Modernités de l’Université Bordeaux 3, avec la collaboration du « Centre de Recherche sur la Littérature française du xixe siècle » de l’Université Paris 4, et le patronage de l’Institut Universitaire de France.
  • « Le début et la fin. Roman, théâtre, B.D., cinéma », Université de Toulouse le Mirail, 9-11 mars 2006, responsable A. Del Lungo, organisé par l’équipe « Littérature et herméneutique » de l’Université de Toulouse le Mirail, le groupe de recherche « Fabula » et le Laboratoire de Recherche en Audiovisuel (LARA) de l’Université de Toulouse le Mirail.
  • « Le début et la fin. Une relation critique », Université de Toulouse le Mirail, 7-9 avril 2005, responsable A. Del Lungo, organisé par l’équipe « Littérature et herméneutique » de l’Université de Toulouse le Mirail et le groupe de recherche « Fabula ».
  • « Envers balzaciens », Médiathèque de Bordeaux, 26-27 novembre 1999, responsables A. Del Lungo et A. Péraud. Colloque des jeunes chercheurs balzaciens organisé en collaboration avec le GIRB (Groupe International de Recherches Balzaciennes) et l’équipe « Littératures et histoires » de l’Université Paris 8.

Trois journées d’étude et cinq séminaires annuels dans le cadre du projet de recherche interdisciplinaire « Signe, déchiffrement, interprétation », responsables A. Del Lungo, C. Couleau, B. Lyon-Caen et N. Wanlin, en collaboration avec l’équipe « Littérature et herméneutique » de l’Université de Toulouse le Mirail, le « Centre de poétique et génétique romanesques » de l’Université Paris 3, l’équipe « Littérature et histoires » de l’Université Paris 8 et le groupe de recherche « Fabula » :

  • « L’enquête. Des signes en quête de sens », séminaire de recherche interdisciplinaire sur le xixe siècle, Université Paris 1 et Paris 3, année 2006-2007.
  • « Zones d’ombre. L’épreuve de l’opacité », séminaire de recherche interdisciplinaire sur le xixe siècle, Université Paris 3, années 2004-2005 et 2005-2006.
  • « Signe, déchiffrement, interprétation », séminaire de recherche interdisciplinaire sur le xixe siècle, E.N.S. rue d’Ulm, années 2002-2003 et 2003-2004.
  • « Le poème fait signe », journée d’étude, Université Paris 4, 2 octobre 2004.
  • « Usages du signe dans le roman français du xixe siècle », journées d’étude, E.N.S. rue d’Ulm, 5 octobre 2002 et 8 novembre 2003.

Trois journées d’étude dans le cadre du Séminaire sur le xixe siècle de l’école doctorale des universités Paris 3 et Paris 4 :

  • « Balzac pré-sociologue », Université Paris 4, 28 mars 2009, 9 janvier 2010, 8 janvier 2011, responsables A. Del Lungo et P. Glaudes.

Deux séminaires annuels dans le cadre de la préparation d’une nouvelle édition scientifique de La Comédie humaine pour les Classiques Garnier, sous ma propre direction :

  • « Éditer La Comédie humaine », séminaire de l’équipe éditoriale Garnier, Université Paris 4, années 2008-2009 et 2009-2010 (la troisième année du séminaire est en cours).

Un projet d’université d’été, à l’intention de doctorants de plusieurs universités européennes, organisé dans le cadre de l’International Research University Network L.E.A. (« Lire en Europe aujourd’hui »), dirigé par F. Schuerewegen :

  • « L’histoire littéraire aujourd’hui », Université Radboud de Nimègue, 15-25 juin 2011, responsables A. Del Lungo et F. Schuerewegen.

COMMUNICATIONS, CONFÉRENCES ET PRÉSENTATIONS

Cette section regroupe uniquement les interventions qui n’ont pas donné lieu à des publications ; pour toutes les autres, je renvoie à la liste des articles parus dans des revues ou dans des ouvrages collectifs, au point IV, qui mentionne les manifestations scientifiques dans lesquelles les communications ont été présentées.

Interventions dans des manifestations scientifiques n’ayant pas donné lieu à des publications
  • « La notion de commencement au théâtre », séminaire de recherche organisé par J.-L. Rivière, École Normale Supérieure de Lyon, mars 2004. Titre de l’intervention : « Incipit romanesque et exposition théâtrale ».
  • « Balzac et le politique », journées d’étude du GIRB (Groupe International de Recherches Balzaciennes), responsables B. Lyon-Caen et M.-È. Thérenty, Maison de Balzac, Paris, 12-13 mai 2006. Animation de la table ronde de clôture.
  • « I confini della scrittura », séminaire du Département d’Études italiennes et Spectacle de l’Université de Rome « La Sapienza », responsable G. Ferroni, Rome, 19-20 juin 2006. Titre de l’intervention : « Senso dell’inizio, senso della fine.
  • « L’enquête. Des signes en quête de sens », journée d’étude organisée par l’équipe « Signe, déchiffrement, interprétation » (responsables C. Couleau, A. Del Lungo, B. Lyon-Caen et N. Wanlin) et le Centre d’histoire du xixe siècle de l’Université Paris 1 (responsable D. Kalifa), Paris, 27 janvier 2007. Titre de l’intervention : « Quelques réflexions sur l’enquête balzacienne ».
  • « Balzac analytique », journées d’étude du GIRB (Groupe International de Recherches Balzaciennes), responsables C. Couleau et C. Barel-Moisan, Maison de Balzac, Paris, 22-23 juin 2007. Participation à la table ronde de clôture.
  • « CinEstories : le héros récurrent au cinéma », séminaire de recherche organisé par M. Cerisuelo, New York University in Paris, 18 novembre 2010. Titre de l’intervention : « La naissance du héros récurrent dans la littérature du xixe siècle ».
  • « Pour une autre histoire de la littérature française au xixe siècle », séminaire de recherche organisé par M. Reid, New York University in Paris, 23 mars 2010. Titre de l’intervention : « Pour une sémiologie historique de la littérature ».
Conférences invité à l’étranger
  • « Formes de commencement dans le roman d’avant-garde », Université de Florence, mai 1994.
  • « Pour une théorie de l’incipit romanesque », Université de Pittsburgh, mars 1998.
  • « Les années parisiennes de la comtesse de Castiglione », Musée du Château de La Spezia, juillet 1999.
  • « La comtesse de Castiglione et la naissance de la photographie », Prix littéraire Bancarella de Pontremoli, août 1999.
  • « La notion de commencement, entre littérature et sociologie », Université de Parme, novembre 2002.
  • « L’incipit romanesque : une mise en texte de l’Histoire », Université de Gênes, mars 2003.
  • « Littérature, signe et savoir au xixe siècle », Université de Nimègue, mai 2009.
  • « Balzac, Flaubert et la science des signes », Pise, Bibliothèque Universitaire de la Sapienza, avril 2010.
Conférences de diffusion ou valorisation de la recherche
  • « L’Italie romanesque de Victor Hugo », lycée Victor Hugo de Paris, avril 2002.
  • « La séduction du commencement », École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, décembre 2003.
  • « La figure de l’artiste chez Balzac », Université du Temps libre de Toulouse, février 2004.
  • « Le motif alimentaire chez Flaubert », Université du Temps libre de Toulouse, janvier 2005.
  • « La construction du personnage chez Balzac », stage de formation pour les enseignants du secondaire, Université de Toulouse le Mirail, janvier 2008.
  • « Les faux départs du manuscrit de La Recherche de l’absolu de Balzac », Bibliothèque de l’Institut, Paris, dans le cadre du séminaire Balzac de l’ITEM, mars 2010.
Présentations d’ouvrages
  • Présentation de l’ouvrage collectif Envers balzaciens à la Maison de Balzac, dans le cadre des conférences de la Société des amis de Balzac, avril 2001.
  • Présentation de l’ouvrage L’Incipit romanesque à la librairie Ombres blanches de Toulouse (novembre 2003), à la Maison de Balzac (mars 2004), au Centre Régional des Lettres de Caen (avril 2004) à la librairie PUF-Place de la Sorbonne de Paris (mai 2004), à la librairie Mollat de Bordeaux (décembre 2004).
  • Présentation des romans Western et Expérience de la campagne de Christine Montalbetti à la librairie Ombres blanches de Toulouse, avril 2005.
  • Présentation du roman Fuir de Jean-Philippe Toussaint à la librairie Ombres blanches de Toulouse, novembre 2005.
  • Présentation du volume collectif I confini della scrittura, de Franca Sinopoli et Silvia Tatti, Rome, Université « La Sapienza », juin 2007.

DIFFUSION DE LA RECHERCHE (SITES INTERNET)

  • Membre de l’équipe du site internet « Fabula », rédacteur pour la théorie du roman et le domaine italien, depuis 2002.
  • Membre du comité scientifique de la revue en ligne EspacesTemps.net.
  • Créateur et webmaster du site internet de la Société Chateaubriand, depuis 2006.

RESPONSABILITÉS ÉDITORIALES

  • Collaborateur au Dizionario tematico di letteratura, sous la direction de Remo Ceserani, Mario Domenichelli, Pino Fasano, pour les entrées « Finestra » et « Porta », paru chez UTET (Turin 2007).
  • Collaborateur au Dictionnaire de génétique de l’ITEM (Institut des Textes et Manuscrits Modernes), pour l’entrée « Incipit », « Liminaire » et « Faux départ », en préparation pour les éditions du CNRS.
  • Collaboration au Dictionnaire Balzac (pour une trentaine d’entrées), sous la direction d’Éric Bordas, en préparation pour les éditions Classiques Garnier.
  • Collaborateur à l’édition de La Comédie humaine de Balzac (Garnier-Le Monde, 2008-2009), sous la direction de D. Alexandre.
  • Collaborateur à l’édition de l’Œuvre critique de Barbey d’Aurevilly, sous la direction de P. Glaudes et C. Mayaux, Paris, Les Belles Lettres, 9 volumes (édition critique des « Articles non recueillis en volume », 1834-1852 et 1852-1884, dans le volume 9, prévu en 2012).
  • Directeur d’une nouvelle édition scientifique de La Comédie humaine de Balzac pour les Classiques Garnier (16 tomes, première parution prévue en 2013), et du projet d’une édition électronique de tous les états du texte imprimés du vivant de l’auteur. Ce dernier projet, d’un grande ampleur, fera l’objet d’une candidature auprès de l’ANR pour le programme « Corpus », en juin 2011.
  • Directeur de la collection « Théorie de la littérature » des éditions Classiques Garnier, Paris. Premiers volumes parus : F. Orlando, Les objets désuets dans l’imagination littéraire. Ruines, reliques, raretés, rebuts, lieux inhabités et trésors cachés ; A. Del Lungo (éd.), Le début et la fin du récit. Une relation critique ; M. Dominicy, Poétique de l’évocation.

AUTRES RESPONSABILITÉS COLLECTIVES

  • Membre du conseil du GIRB (Groupe International de Recherches Balzaciennes), depuis 2000.
  • Membre du CA de l’Association des Amis de Balzac et de la Maison de Balzac, depuis 2011.
  • Membre de la commission de l’AERES en charge du classement des revues scientifiques dans le domaine littéraire.
  • Expert auprès du CNL (Centre National du Livre) pour les traductions d’ouvrages en italien (collaboration ponctuelle).

PRIX

  • Finaliste du Prix littéraire de « Francesistica » des Thermes de Saint-Vincent, en 1998 (seul prix littéraire italien consacré aux études françaises) pour l’ouvrage Gli inizi difficili. Per una poetica dell’incipit romanzesco, Padoue, Unipress, 1997.
  • Lauréat du Prix annuel 1998 de l’A.I.E.F. (« Association Internationale des Études Françaises »), destiné à un jeune chercheur, pour l’article intitulé « Maurice Blanchot : la follia dell’inizio », publié dans la revue Studi di letteratura Francese, et traduit ensuite dans les Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, Paris, Les Belles Lettres, 50, 1998.